Notre demande de PVT Canada 2021

No comments

PVT, rien que ce mot fait rêver ! Programme Vacances Travail. C’est beau. Ça me donnera presque la larmichette. Tu travailles et tu profites de la vie. Tu fais une pause, sans t’engager, dans une vie qui va à 300 à l’heure !

Post Covid, il était déjà assez difficile d’obtenir son PVT Canada. Le nombre de demandes était tel qu’il dépassait largement le quota que le gouvernement avait mis en place. Il faut croire que perdre un doigt de pied par jour d’hiver a un succès terrible auprès des Français ! Ou bien est-ce un désir inavoué de voir Céline pour de vrai ?

Je vous avais dit que je voulais faire un PVT Canada en 2013, avec mon ex chéri. Mais en voyant les délais d’obtention et les chances plus qu’hasardeuses d’avoir le précieux sésame à deux, mon esprit Bélier fonceur et impatient m’a tout de suite fait faire demi-tour et choisir une destination accessible de suite, c’est-à-dire la Nouvelle-Zélande, à l’époque. A 21 ans, quand tu décides de tout plaquer pour partir à l’aventure et que tu as la patience d’un bébé affamé devant sa bouillie du matin, tu ne choisis PAS le Canada !

Mais là c’est différent. J’ai grandi et mûri. Je reste toujours impatiente quand il s’agit de concrétiser ma prise de décision, mais je me gère – ou j’essaie. Et moi aussi j’ai envie de perdre des doigts de pieds !

Partir en PVT Canada en temps de Covid

J’aurai pu patienter pour que la situation sanitaire se calme un tant soit peu, histoire de partir sereine. Me dire que les conditions de voyage ne sont absolument pas favorables pour un projet d’immigration comme celui-ci, et que je peux donc me permettre de le reporter à plus tard.

Mais qu’entends-je au loin ? Sont-ce des bruits de sabots insistants ? Le voilà de retour, ce gros bélier de l’impatience qui me charge à toute vitesse. Et quitte à être empalée, autant que ce soit sur ses rêves. Belle expression. A inscrire au Larousse des Proverbes. Me voilà donc lancée avec Amandine pour ce projet fou en plein Covid-19.

A tous ceux qui ont un projet de PVT au Canada, je vous souhaite bien du courage pour la pêche aux informations ! Non pas qu’il est impossible d’en trouver, mais le nombre de sites, pages et infos selon votre situation ressemble davantage à de la pêche au gros qu’à la sereine pêche à la ligne.

Je me suis retrouvée avec environ 56799 onglets ouverts sur 37 pages Chrome, 4784 favoris à lire ultérieurement et mon bureau rempli de fichiers informatifs. Au bout de 2 semaines de recherches acharnées, mes yeux se disaient bonjour, mes cernes s’étiraient jusqu’à mes oreilles et je n’arrivais plus à savoir comment je m’appelais ni pourquoi j’étais sur cette terre.

Après m’être remise de toutes ces émotions, j’ai pu me faire une idée plus précise des démarches PVT et de la suite qui nous attendait.

Les nouveautés PVT Canada 2021

Bien que le programme n’ait pas été supprimé malgré la fermeture des frontières canadiennes aux touristes, il faut savoir qu’il y a des conditions supplémentaires pour obtenir le PVT en 2021. LE grand changement cette année est l’obligation d’avoir une offre d’emploi formelle d’une entreprise canadienne, pour pouvoir officiellement être candidat au PVT.

En claire, ça veut simplement dire qu’il faut s’engager auprès d’un employeur sur le long terme pour obtenir un Visa supposé être VACANCES travail et réussir à décrocher un contrat d’une entreprise qui sait que :

  • vous êtes encore dans votre pays
  • vous devez être sélectionné(e) au hasard parmi plus de 7000 candidats
  • vous serez soumis aux conditions de voyage international et donc possiblement à un nouveau confinement dans votre pays
  • et qu’avec tout ça, il lui faudra attendre minimum plusieurs mois pour vous voir arriver le temps d’obtenir tous les papiers et autorisations

Fa-cile ! Les doigts dans le nez.

Le bassin PVT 2021

Bon, il y a quand même une bonne nouvelle : le nombre de demandes au total n’a pas réellement changé. A l’heure actuelle, nous sommes 6187 à s’être inscrits dans le bassin. Le quota est de 7100 places. Seules 1508 personnes ont reçu une invitation à présenter une demande. Il reste donc 5789 places disponibles. Youhou, on a donc toutes nos chances !

Mon excitation était à son maximum, mon cœur criait de joie et résonnait comme la voix d’un forain dans son micro, je souriais tellement qu’Amandine pouvait voir l’intégralité de mes dents de sagesse.

Jusqu’à ce que je regarde un petit encadré sur le site de l’Immigration Canada, à droite.

Source : CIC.GC.CA

Comment ça très faible ? Tu me cherches ? 5789 places disponibles c’est faible pour toi ? Pas de panique, allons voir ça de plus près, et ce que cache cet encart.

Source : CIC.GC.CA

Je pense que c’est de la provocation. Mon bélier de l’impatience est colère, très colère. Et pourtant, il est plus déterminé que jamais.

Que ce bélier fonceur en soit témoin, on fera partie de ces 1 à 19% de probabilité ! On fêtera Noël 2021 sous la neige canadienne !

On s’est donc inscrites, le 5 juillet 2021, au bassin PVT Canada 2021 ! Champagne !

Il ne nous reste plus qu’à trouver l’entreprise de nos rêves qui veuille bien attendre plusieurs mois avant de nous voir débarquer au pays des Caribous, à recevoir l’invitation à présenter une demande, à envoyer tous nos documents, à faire les données biométriques et, pour la partie la plus sympa, à organiser notre arrivée sur place.

Si je vous dis que malgré tout ça, on y croit plus que tout, vous prenez-nous pour des dingues aux penchants utopistes ?

Laisser un commentaire